Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 août 2018 4 02 /08 /août /2018 20:41

 

 

 La Norvège et la pêche...

La Norvège, où le cabillaud...puis la morue sont, ici,  des Dieux!

Note:

    Le cabillaud est le nom donné au poisson lorsqu'il est frais et sans traitement.

 

 

Cabillaud

 

           La morue est le nom donné au poisson lorsqu'il est coupé en filets, salé et séché. La morue est donc du cabillaud ayant été salé et séché.

 

Norrvège du 24

 Livraison de morues aux magasins... pour touristes !

Norrvège du 24

Sur la route du Cap Nord.

Norrvège du 24

_____________

        La pêche en Norvège est un moyen d'adopter le mode de vie des locaux. D'innombrables lacs et rivières et un vaste littoral, offrent aux professionnels, comme  aux amateurs, des terrains de pêche parmi les plus riches d’Europe.

      Cela peut paraître bizarre, mais un nombre surprenant de Norvégiens vit toujours dans les zones rurales, près des collines escarpées aux pieds des fjords, à l'entrée d'une forêt, ou sur les rives de grands fleuves.

 

 

Norrvège du 24

Norrvège du 24

   

         La plupart des régions du pays sont habitées et facilement accessibles, ce qui ouvre de multiples possibilités de partie de pêche en Norvège, tant en eau douce qu'en haute mer. À l'intérieur du pays, comme à Hemsedal ou à Gjovik, vous trouverez certains des meilleurs endroits pour la pêche en eau douce, et pour la pêche à la mouche, en particulier. Des milliers de lacs, de rivières et de cours d'eau restent, de nos jours, encore  fortement peuplés de truites sauvages, de saumons, d’ombres, de brochets et d'ombles chevaliers, pour ne citer que quelques espèces.

 

pt13527

Lac près du Cercle Polaire.

Norrvège du 24

20180627_130749

Saumon de rivière.

 

   Un littoral au relief accidenté, dont l'environnement sauvage et intouché, offre au pêcheur local de grandes chances d'attraper de quoi se nourrir. Avec leurs eaux froides et claires où l'on pratique un développement durable, les mers norvégiennes ont des stocks abondants de poissons et crustacés.

    L'océan regorge littéralement de gros poissons comme le cabillaud, l'églefin, la plie, le saumon, le sébaste, la lingue franche, le brome, le flétan, le maquereau et le lieu noir.

        L'impressionnant littoral de la Norvège mesure plus de 101 388 kilomètres, ce qui correspond à faire le tour du monde deux fois et demi en ligne droite, selon le National Geographic. Il ne s’agit pas là d’un simple fait curieux, mais la raison pour laquelle la mer a toujours été à la base même du quotidien des norvégiens. Bien que la pêche aujourd'hui se soit transformée en une industrie moderne, la pêche traditionnelle reste ancrée dans le mode de vie norvégien et comme passe-temps des habitants.

_____________________________

 

 

 

Du pays des Vikings...à la Norvège d'aujourd'hui.

La Norvège et la pêche

Suite

Petit retour...

      *Dans l’archipel des Lofotens, à la fin des années 1980, le cabillaud a failli disparaître. Mais la filière a bénéficié d’un programme inédit et aujourd’hui, le commerce, devenu durable, a repris.

 

 

Reine_utsikt

Archipel des Lofotens'

401686

Les séchoirs à morues

N_1460_4653_Vesteralen_Langoya_Hoydal_Sechoir_a_morues 

 

            Pour la morue, la route fut longue. Plusieurs milliers de kilomètres à coups de nageoires dans les eaux glacées de la mer de Barents pour parvenir jusqu’à l’archipel norvégien des Lofotens, au nord du cercle polaire.

 

Norrvège du 24

 

  

    _En ce petit matin de mars, Borge Iversen, à bord du bateau de pêche qui porte son nom, n’a plus qu’à se pencher pour les cueillir... ou presque.

    Dans les creux d’une mer noire d’encre, l’homme relève ses palangres. Quatre lignes de 750 mètres chacune, posées la veille, plongeant à 60 mètres de profondeur. Un hameçon tous les deux mètres. Et une morue sur chaque hameçon. Ici, au large du petit port de Ballstad, c’est la pêche miraculeuse ! Chaque année, entre janvier et avril, elles arrivent par centaines de milliers. Gadus morhua, notre cabillaud de l’Atlantique, vient frayer dans ce recoin de la mer de Norvège, avant de reprendre, avec ses larves et au gré des courants, sa longue migration vers la mer de Barents, au nord. Ce pèlerinage à écailles nourrit les hommes des Lofotens depuis des centaines d’années.

    Les Vikings pratiquaient déjà cette pêche saisonnière et expédiaient, une fois leur pêche séchée, leur butin partout en Europe.

         Incroyable d'imaginer, des siècles en arrière, la vie  dans ces Îles du Nord, montagnes sorties de l'océan où la neige et la glace en recouvraient le sol la majeure partie des mois de l’année.

 

 

Norrvège du 24 

Un fjord. Certains d'entre eux pénétrent les terres sur 200 kilomètres et plus.

 

Note: 

Un fjord ou fiord (mot norvégien, prononcé fiord) est une vallée glaciaire très profonde, habituellement étroite et aux côtes escarpées, se prolongeant en dessous du niveau de la mer et remplie d'eau salée. La Norvège est le pays des fjords. Ils y sont extrêmement nombreux et spectaculaires.

 

       Le trésor de ces Îles est d'abord venu de ses fonds marins riches de poissons abondants et prisés. Pour rappel, certains fjords ont une profondeur descendant à plus de 1300 mètres. La fameuse pêche à la morue a ainsi fait la réputation des Lofotens. La pêche à la morue, ce sont des dizaines de milliers d'embarcations qui sillonnent les rivages déchirés de ces Îles.

    *À noter que la Norvège est au troisième rang mondial pour sa flotte maritime.

          Les morues, pour être conservées et envoyées dans toute l'Europe sont accrochées sur d'immense séchoir au gré du vent et du soleil. Aujourd'hui, le fond de l'air sent toujours le poisson séché et les Lofotens ont conservé cet héritage historique unique. 

 

 

morue10

 

Notes:

     *La Norway Seafoods a sortie de son usine de transformation et de conditionnement 260.000 tonnes de morue pour l'année 2016 dont 73.000 tonnes expédiées en France.

    **Les têtes des morues sont destinées au Nigéria.  Une fois broyées, la poudre est ensuite vendue aux centres piscicoles. Elle est, pour partie, également cuisinée en bouillon alimentaire, riche en protéines. Bouillon destiné à la population du pays.

 

Norrvège du 24 

Séchoir à têtes !

 

Suite et fin dans une prochaine publication.

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Marcel Tauleigne
  • : Il s'agit d'un blog dont l'objectif principal sera de présenter mes occupations de loisir. Mon travail d'écriture, ma peinture, ainsi que ma passion pour le sport,dont je m'apprète à commenter certains souvenirs.
  • Contact

Recherche