Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 août 2018 1 20 /08 /août /2018 15:37

Du pays des vikings...à la Norvège d’aujourd’hui… suite.

Installation en cours de finalisation.

Résumé des précédentes étapes.

 

         Depuis notre départ ce 24 juin de l’aéroport de Marseille, depuis notre arrivée à Oslo, via Paris, les impressions reçues comme des flashs m’ont ouvert à l’appétit de la découverte. J’attendais beaucoup de ce voyage et son terme viendra en confirmer favorablement toutes mes attentes.

__________________________

 

undefined_1470131616_Oslo Opera House monuments min

Le nouvel opéra d'Oslo.

 

           Premier jour: Visite guidée d'Oslo et du parc Frognier où les sculptures, nombreuses, de Gustav Vigeland, oeuvres colossales pour certaines, sont encore à m’interpeller à propos de leur expression et du message qu'elles veulent faire passer ou transmettre!

 

 

vigeland-pont-8

vigeland-pont-6

vigeland-pont-1

Voyage en Norvège 013

Voyage en Norvège 033

Voyage en Norvège 029

52665151

Gustav Vigeland dans son atelier.

            Le repas du soir, le premier pris sur le sol Norvégien fut un festin. Le buffet, royal, faisait proposition de saumon fumé, de poissons cuisinés, de ragoûts mijotés, de sauces, de légumes crus, cuits, secs, le tout à satiété. La présentation semblait être servie pour une légion tellement elle était copieuse. Quant au plateau des desserts, il allait, pour ce qui était de ses choix, bien au delà de ce que chacun pouvait en goûter.

      *Note: Je découvre qu’en Norvège, de façon habituelle, les menus sont proposés sans la présentation de la carte des vins. Les consommateurs sont invités à se rendre au comptoir aménagé pour ce service. Installé dans un espace de la salle à manger, l'on peut y commander sa boisson alcoolisée, soit du vin ou de bière, que chacun est tenu d’acheminer à sa table.

        La chambre de l’hôtel Scandic d’Oslo qui nous fut désignée, à Josyane et à moi, ne fit pas mentir les éloges qui en étaient faits sur le guide touristique. Première nuit de ma vie...où en fait, il ne fit jamais réellement nuit.

 

Norrvège du 24

 

Suite à Venir...

 

_________________________________

 

       

Du pays des Vikings...à la Norvège d'aujourd'hui. Suite.

 

        25 Juin: retour à l’aéroport d’Oslo pour un embarquement vers Alta. Peter et son autocar nous accueillent dès sortis de l’avion. Avec ce tandem, nous allons parcourir près de 4000 kilomètres sur les routes et les ferry norvégiens.

 

Norrvège du 24 

Peter et son chapeau acheté à...Béziers et dont il est fier!  

 

               À la sortie d’Alta, visite d’un site aux nombreux dessins rupestres. Les gravures d’Alta ont été réalisées au cours d’une période comprise entre le Ve millénaire av. J.-C. et moins 500. Elles sont l’œuvre d’un peuple vivant de chasse et de pêche. Elles mettent en évidence certaines de leurs croyances et de leurs rites. Ces gravures servaient probablement à symboliser des mythes ou des légendes concernant le monde des esprits.

 

Voyage en Norvège 037

   

Entrée du musée. 

 

Alta_petroglyphs

     

             Dès la fin de la visite, nous partons en direction du Cap Nord. Superbe trajet aux paysages variés entre fjords, lacs et montagnes. À Laerdal, dans le Comté de Sogn-og-Fjordane, à l’ouest de la Norvège, traversée du plus long tunnel routier au monde, 24 km, 500. Il relie Laerdal à Aurland.

 

 

Norrvège du 24 

Norrvège du 24

Tunnel: Passage dans une grotte aux couleurs " anti-stess".

 

                Installation dans un grand complexe hôtelier construit au milieu d’une steppe immense. Après le repas du soir, toujours riche en Norvège comme l’est par ailleurs celui du petit déjeuner, départ vers l’un des Graals de ce voyage: Le Cap Nord.

 

Norrvège du 24

                                   

Norrvège du 24

Norrvège du 24      

Norrvège du 24

'Diplome ' Cap Nord

 

         Photos du soleil de minuit, une coupe de champagne servie aux groupe et remise d’un diplôme certifiant notre visite en ce lieu géographique particulier, viennent en clôturer notre passage.  

           Retour à l’hôtel. Il est 2 heures du matin, la nuit s’est oubliée car il fait encore pratiquement plein jour. Des cyclotouristes, les sacoches de leur vélo gonflées d’un chargement excessif, cyclocampeurs dans leur majorité, roulent dans la brume matinale, refaisant à l’envers cette route qui, comme nous, les a conduit... au bout du monde. Mon regard a du mal à quitter ce soleil naissant ou sur le point de se mourir! En effet, mystérieusement, rien de précis à mes yeux ne vient en marquer la différence de son lever ou de celui d’un coucher tardif...

Une suite est à venir...

______________________

 

 

       

26 juin: Au petit matin, retour vers le sud en direction de Alta par le grand plateau de Finnmarksvidda. Deux traversées en ferry nous permettent de rejoindre Tromso, le petit Paris du Nord!  

                                       

 

La cathédrale de Tromso

Cathédrale de Tromso

La cathédrale de Tromso

La cathédrale de Tromso.

 Note: La visite des lieux de culte est payante en Norvège.

  

           27 juin: Les Îles Vesteralen. Nous traversons d’épaisses forêts. Il n’est pas rare de voir la route furtivement traversée par un petit troupeau de rennes sauvages. Arrivée à Bjerkvik. Découverte de montagnes abruptes et déchiquetées, ainsi que des petits villages de pêcheurs aux cabanes multicolores.

  

Dans les Îles Vesteralen

Vesteralen.

  

                28 juin: Vesteralen-Les îles Lofoten. Région de la pêche aux cabillauds en particulier et de ses séchoirs à poissons. Je rappelle que l’on appelle cabillaud le poisson consommé frais et ce même poisson... devient morue une fois séchée!

 

Norrvège du 24

 Séchoir à morues en pleine nature.

 

               Ce même jour, une demi étape nous conduit à faire une mini-croisière sur le Vestfjord avant de rejoindre Bodo en autocar.

Bodo

 

 

             29 juin: Bodo-Le Cercle Polaire-Steinkjer. Après avoir traversé des paysages sauvages, ventés, au climat ingrat, arrivée au Cercle Polaire. J’avoue avoir été un peu déçu. En effet, je m’attendais à marcher sur la glace, au milieu de congères. En fait, j’ai confondu... Cercle Polaire et Pôle Nord !

 

 

Norrvège du 24

Norrvège du 24

  

_______________________

 

           Insolite. Lors d’un arrêt conforme à ses heures de conduite, sur un site désertique mis à part quelques baraques souvenirs, j’ai entamé avec Peter, dingue de boules, une partie de pétanque.

 

 

 

DSC05913

Entre deux boules jouées..les mains dans les poches s'imposent !

DSC05911

 

              30 Juin: Steinkjer-Trondheim-Lom. À Trondheim, capitale historique et religieuse du pays, que l’on appelle également la porte du Nord. Visite de la ville à partir de sa tour panoramique. Visite des extérieurs de la cathédrale de Nidaros. Autre curiosité: L’ascenseur à vélo qui permet d’être hissé sans effort au sommet d’une rue dont la pente est sévère. Sans effort, certes, mais non sans des qualités d’adresse et d’équilibre !

 

 

Norrvège du 24

 

Trondheim: La cathédrale.

 

Ascenseur-velos de Lom

L'ascenseur à vélo!

une suite est à venir...

_______________________

 

 

               

  À Lom, visite de l’une des plus belles églises de Norvège construites en bois debout.

 

 

Norrvège du 24

 

Fin du résumé des étapes précédentes.

_________________________

 

             Ce dimanche 1er juillet nous partons à la découverte de Bergen.

     Longue traversée des montagnes de Sognefjell pour arriver sur les rives du Sognefjord. Langue de mer unique en son genre pour la Norvège. En effet, ce fjord s’enfonce sur plus de 200 kilomètres entre des falaises, hautes pour certaines de plus de 100 mètres. Entre autres caractéristiques, il affiche, par endroits, plus de 1300 mètres de profondeur. Sur le Sognefjord, mini croisière de 2 heures. Repas pris dans un cadre Viking. Reprise de la route, passage par Flam Gudvangen et Voss.

 

 

Bergen

Bergen

              Bergen est une ville située sur la côte sud-ouest de la Norvège. Elle est entourée de montagnes et fjords, dont le Sognefjord, qui est le plus long et le plus large du pays. Le quartier de Bryggen se distingue par ses maisons en bois colorées sur le vieux quai. Il était autrefois un centre de l'empire commercial de la Ligue hanséatique. Le funiculaire de Floibanen emmène les visiteurs au sommet du mont Floyen, avec sa vue panoramique et ses nombreux sentiers de randonnée. Troldhaugen est la maison où vécut le célèbre compositeur Edvard Grieg.  

      Une visite guidée de la ville, classée au patrimoine mondial de l’humanité, nous entraîne sur les quais et au travers de petites ruelles où subsistent des habitats et des commerces anciens.  Bergen est particulièrement connue pour sa cité hanséatique.

 

 

Norrvège du 24

 

 

              *Les villes hanséatiques  sont, en Europe du nord, les villes qui au Moyen âge ont adhéré à la ligue marchande de la Hanse. Les liens entre les villes de la Hanse étaient très souples et ne faisaient pas l'objet de traités, ce qui favorisait les échanges commerciaux entre les partenaires du pacte.

     2 juillet:  Bergen-Oslo. Départ à travers la région du Hardanger. La route touristique que prend Peter longe le Hardangerfjord, lequel est traversé par le pont suspendu le plus long de Norvège et qui compte parmi les plus longs au monde quant à sa portée..

 

 

Le Pont du hardanger

 

             De retour à Oslo, visite en autocar des extérieurs de la ville avec un passage tout près du palais Royal.

 

*Le palais royal d’Oslo:

 

 

oslo-palais-royal

  

              *17.624 m2 et 173 pièces... Né de la volonté d’un français:  Jean-Baptiste Bernadotte, maréchal d’Empire, alias Charles XIV Jean, roi de Suède et de Norvège, l’imposant bâtiment néo-classique est l’un des plus grands du royaume. Il domine la ville du haut de la colline de Bellevue. Résidence royale inaugurée le 26 juillet 1849 par le roi Oscar Ier.

              En Norvège, la monarchie remonte à l’époque de Charlemagne et depuis 1905, c’est un rameau de la maison de Glücksbourg qui règne sur l’antique pays des vikings. Le roi Harald et la reine Sonja cultivent volontiers une apparente simplicité dans leur mode de vie.

 

oscarhall 

  Oscarhall, le palais d'été du roi et de la reine de Norvège. 

                        *Note: Le parc du palais Royal est ouvert au public tout au long de l’été. Les visiteurs peuvent y faire leur jogging, y faire du vélo, pique-niquer sur les pelouses.

            La fin du voyage s’annonce pour les heures à venir. Avant notre départ pour Roissy, puis pour Marseille, nous partons visiter le musée des Vikings d’Oslo dans lequel nous avons pu y voir d’authentiques drakkars protégés depuis des siècles sous des tumulus, ce qui explique leur état de conservation.

     Ce musée présente les bateaux vikings les mieux en état du monde. Ils ont été découverts dans trois tertres funéraires près du fjord d'Oslo où ils avaient été ensevelis il y a plus de 1100 ans pour transporter leurs importants propriétaires…. dans le royaume des morts. Ces drakkars étaient en fait des tombeaux abritant les dépouilles des personnes du haut rang.

      Plusieurs bateaux, traîneaux, finement décorés, sont présentés  dans un état surprenant de maintien.

 

Norrvège du 24

Voyage en Norvège 064

 

  Suite et fin à venir...

______________________


 

         


 

Oslo: Monument présentant des pionniers norvégiens.

                       C’est sur cette magnifique visite du musée d'Oslo et de ses environs que s’est terminée notre voyage sur le sol Norvégien. 

      J’en ai ramené de nombreux souvenirs dans des registres très différents. Tout d’abord celui des paysages sauvages à perte de vue. Des forêts sur des dizaines de milliers d’hectares d’un seul tenant. De l’eau, des cascades plus hautes, plus belles les unes que les autres. Des lacs de montagne où la neige de printemps venait encore en côtoyer les berges en ce début de juillet. Les rennes, cet animal mythiques pour les enfants et qu’il me fit plaisir de voir, de mes yeux voir pour en parler à mon petit fils de 6 ans à qui j’avais promis de leur adresser un coucou de sa part.

 

 

Bjerkvik

Reine_utsikt

Norrvège du 24

Norrvège du 24

Norrvège du 24

Norrvège du 24

 

           J’ai aimé mon voyage en Norvège pour ce que j’y ai vu et appris de ce pays. J’ai aimé la visite d'Oslo et particulièrement celle du parc Frognier, inondé des statues de Gustav Vigeland dont l’étrangeté de son oeuvre m’a intéressé, m’a surpris, m’a dérouté à certains égards.

 

Voyage en Norvège 016  

ob_5a0cca_p1230013

Trondheim.   

1280px-Nidelva-Trondheim-foliage 

Rive de la Nidelda.    

Oldbridgetrondheim

 Pont sur la Nidelva. 

 

             J’ai aimé la visite de Trondheim et de sa cathédrale de Nidaros. Construite à l'emplacement de la tombe du roi de Norvège Saint Olaf, tué à la bataille de Stiklestad le 29 juillet 1030, elle est située au bord de la rivière Nidelva. Regorgeant sur sa façade de multiples exemples de sculptures, à la fois romane et gothique, font de ce bâtiment probablement l'un des plus beaux édifices médiévaux de  Scandinavie.

 

Norrvège du 24

54fecab10b9e08c5b489c624b99f3bda--statue-of-the-battle

 

              J’ai aimé le climat paisible et la sérénité qui enveloppe le peuple et la Nation norvégienne. Si l’accueil peut surprendre par ce qui semble être une éducation de rigueur dans l’exercice des services de restauration et d’hôtellerie, pour ne parler que de ceux dont nous avons été le plus souvent clients, j’ai aimé le professionnalisme de ces personnels.

        Au plan de la citoyenneté: Sur près de 4000 kilomètres parcourus en car, je n’ai entendu qu’un seul coup de klaxon. La police, en Norvège, y est invisible, à la fois en ville et sur les routes. La seule fois où nous avons vu le costume d’un agent, ce fut lors d’un avertissement donné au chauffeur de l’autocar qui des kilomètres en amont, a été  filmé suivant de trop près le véhicule qui le précédait! Ceci pour dire qu’en Norvège la surveillance en ville, en campagne, sur les routes, est assurée par des milliers de caméras et des centaines de radars. Tous les véhicules touchant le sol norvégien ont leur plaque minéralogique filmées dès leur entrée et ou débarqués des bateaux ou ferry. Les péages des tunnels, des autoroutes ou des nouvelles voies, sont à régler au domicile des conducteurs ou des sociétés de transport, norvégiens et conducteurs étrangers confondus. Tous les postes à péages se passent à vitesse normale. Pas de barrière, pas de poste de contrôle...mais des caméras à tous les endroits considérés stratégiques; soit pour relever le passage des véhicules en vue d’un facturation, soit en fonction d’une nécessité retenue par les responsables du pays.

     *Note: Les redevances aux péages, autoroutes, voies de circulations nouvellement construites, tunnels, s'arrêtent dès l'investissement amortis.

         Nombre détails de l’organisation politico-sociale du pays ont retenu mon attention et dont nous devrions prendre modèle, mais mon propos dans ce récit n’y a pas de place. Cependant et pour un clin d’oeil malicieux à l’adresse de nos dirigeants politiques, de toutes appartenances confondues, je veux citer la simplicité et la rigueur auxquelles sont tenus les élus ou apparentés responsables auprès du gouvernement norvégien. Dans le vol Air-France qui nous transportait de Paris à Oslo, nous volions sur un Airbus 320 en classe ordinaire. J’ai pu reconnaître Madame Eva Joly, conseiller spécial au gouvernement norvégien, députée européenne, d’autre part, longer le couloir pour aller aux toilettes de madame et de monsieur tout le monde… Fin de commentaire pour ne pas céder à mes démons... contestataires.

__________________________

       En espérant vous avoir intéressé par ce "récit-reportage" que ma mémoire, des notes prises au crayon, de l'écoute de notre guide, de l'aide de Wikipédia, m'ont permis de vous restituer. 

Je signale que certaines des photos présentées ne sont pas des photos personnelles. Elles ont été empruntées sur divers albums du Net.

Marcel Tauleigne.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Marcel Tauleigne
  • : Il s'agit d'un blog dont l'objectif principal sera de présenter mes occupations de loisir. Mon travail d'écriture, ma peinture, ainsi que ma passion pour le sport,dont je m'apprète à commenter certains souvenirs.
  • Contact

Recherche