Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juillet 2013 6 13 /07 /juillet /2013 18:14

 

Châtelains pour deux mois encore.....grâce à la peinture!

 

  

              Château du Barroux.

 

                             Le château du Barroux nous accorde l’avantage d’accueillir nos peintures dans sa plus vaste pièce. Il s’agit d’une exposition d’une centaine de tableaux installés dans la salle du Parlement. 

         Auteurs aux styles différents, dont je suis l’un des protagonistes, nous avons pour les mois de juin, juillet et août l’honneur de figurer sur la fiche des animations qui sont proposées aux visiteurs de cet imposant ensemble à l’allure chevaleresque.

         Notre association de circonstance permet de présenter au public un nombre important de toiles aux courants propres à chacune de nos personnalités.

 

        Nicole Roux expose ses huiles dont la source est très éclectique. Il y a des souvenirs de voyages, des paysages, des portraits et autres bouquets. Fouillées, pour certaines de ses toiles alors que d’autres s’inspirent davantage de l’impressionnisme, sa peinture reflète une sensibilité caractéristique au style féminin.

 

 

             Peintures de Nicole Roux.

 

              Ibiscus de Nicole Roux.

 

       Robert Venturi est quant à lui un artiste multicartes. S’il pratique la peinture, sans contrainte se plait il à souligner quant à toute rigueur académique, il est également sculpteur et potier. Un pont du Gard exécuté à partir d’une palette originale donne l'image de son caractère créatif. 

 

 Photos peintures exposées aux Barroux 001

 

 

 Peintures de Robert Venturi.

 

 

      Pour ce qui me concerne, je reste cantonné à une peinture figurative classique. Je présente essentiellement des paysages provençaux où l’olivier, les coquelicots, le petit mas et le cabanon figurent en bonne place dans des couleurs qui se veulent chatoyantes.

                                     

 Une vue partielle sur mes peintures.

 

               La Borie  

 

                 Le 6 /07/2013. Soir du vernissage.

 

La salle du Parlement le soir du vernissage

 

      Notes : Mes collègues exposants se joignent à moi pour adresser nos remerciements à Monsieur JACOPS D’AIGREMONT Robert, qui, en qualité de régisseur du château nous a permis d’exposer notre travail.

      Merci à Monsieur Félix ROCHE , élu dans l’équipe municipale du Barroux, responsable de la commission culture et patrimoine qui fut notre relation publique auprès de Monsieur D’AIGREMENT.

      Merci à Simone et à Marcel, qui furent les premiers maillons de la chaîne de nos contacts.  

      Merci aux membres bénévoles de l’association des amis du château du Barroux qui assurent journellement l’accueil auprès des touristes et sans lesquels notre salle d’exposition resterait vide de visiteurs.

 

 Le château du Barroux

 

                                                                                             

 Une vue du château du Barroux.

 

 

 

Abrégé de son histoire :

 

          Entre Carpentras et Malaucène, sur la route conduisant au Mont-Ventoux, le château coiffe le village de sa monumentale masse architecturale.

          Cependant, au XII siècle, à sa construction, il se limitait à une tour de surveillance. Elle était ceinturée de remparts et protégeait la plaine de Carpentras contre les invasions sarrasines, puis contre celles des Italiens.

        En 1538, en pleine renaissance, Henri de Rovigliasc reçut cette vieille forteresse en règlement d’une dette et la transforma en une superbe demeure

        Aujourd’hui, délimitant la cour des Amandiers, des fortifications plus récentes complètent son système de défense. Elles ont été construites au cours des années 1680-1690 sous l’impulsion de Vauban.

       A la révolution le château fut saccagé et servit de carrière de pierres durant prés de 150 ans.

       En 1929 ce qui restait des ruines fut racheté par André Vaysson de Pradenne* qui le reconstruit sur ses propres deniers. Il mourut accidentellement et les travaux presque terminés s’arrêtèrent alors.

      Les Allemands occupèrent le château durant la seconde guerre mondiale. Le 21 août 1944 ils y mirent le feu en représailles d’une embuscade dont ses soldats furent victimes.

     Entre 1960 et 1990, le docteur Moulièras-Lamoureux entreprit de le réparer. Depuis 1993, l’association des amis du châteaux du Barroux poursuit ce travail……

    Propriété privée, le château se visite tous les jours du printemps à l’automne de 10 heures a 18 heures. Le parcours est libre. Un guide polycopié vous renseigne sur son histoire et ses particularités.

  

          Vous y parcourrez à votre guise:

 

           Les chapelles, La salle des Gardes, Les salles Basses, La cour d’Honneur, La galerie des Seigneurs, La salle des Audiences, La salle de la Garenne, Le grand escalier, La salle du Parlement……...etc

     Des terrasses vous y apercevrez la propriété des membres de la famille Royale d’Angleterre.

     Le château servit pour des scènes de films tels que l’Epée D’Ardouaan et Les contes du Chat Perché.

  

           Amateurs d’histoire et d’architecture médiévale:  La visite, de par son parcours libre et non limitée dans sa durée, permet aux photographes de fournir en clichés un album riche de souvenirs de leur passage au Barroux.

 

                                               Entrée de la chapelle du château

 

Entrée de la chapelle du chateau du Barroux.

 

         *André Vaysson de Pradenne : Préhistorien français né en 1888, mort en 1939. Il s’installe dans le Vaucluse et s’implique dans la vie locale. Il fut maire de Murs durant quatre mandats et conseiller général du canton de Gordes. Le Château est restée la proprièté des successeurs de la famille Vaysson de Pradenne.   

       

N.D La Brune, Patronne du Barroux

                                                                                                     

  vierge du Barroux. N.D La Brune

 

 Oratoire dernièrement restauré par Monsieur Robert D'aigremond

 

 Oratoire à la Vierge Noire du Barroux restauré par Monsieur D'aigremond.

 

 Oratoire restauré par Monsieur D'aigremond

                                          _______________________________________________________

 

 

      Parallélement à notre exposition, deux artistes polonaises présentaient nombre de leurs oeuvres originales.

 

          Maria Gostilla-Pachucka proposait son travail de tapisserie et une quantité d'aquarelles finement exécutées. Maria est professeur d'art et de piano à Varsovie. Parlant un bon Français et plusieurs langues Européennes, elle fut à plusieurs reprises l'ambassadrice de ma peinture auprés de touristes étrangers.

           Belle rencontre que celle de ce mois de juillet au Barroux où il nous fut permis d'échanger sur nombre de sujets, sur la vie.

Merci Maria. Tous mes voeux de succés pour vos prochaines expositions.

 

                                                                                                                                                   Photos peintures exposées aux Barroux 005

 

Tapisseries de Maria

 

                                 Photos peintures exposées aux Barroux 006

 

 

 Aquarelles de Maria

 

 Photos peintures exposées aux Barroux 010

 

 

 Photos peintures exposées aux Barroux 011

 

 

            Marianna Urbaalsska présentait au public des sujets pour décorer les crêches de Noël ainsi que des napperons faits au crochet. Des chapelets montés à partir de perles multicolores venaient compléter un travail réalisé dans la minutie.

 

 

 Photos peintures exposées aux Barroux 009

 

 

___________________________________________________

 

 

 

                                                                                                                                               

    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Marcel Tauleigne - dans Nouvelles
commenter cet article

commentaires

jackie 14/07/2013 23:18

Bonsoir Marcel, toutes mes félicitations pour votre exposition. Dans cet endroit plein d'histoires et de magie, les touristes viennent s'imprégner de beauté et d'art. C'est une belle expérience
pour vous que de souvenirs vont vous rester.
Encore deux mois à profiter de ce si beau château, c'est que du Bonheur.
Avec toute mon amitié Jackie

Marcel Tauleigne 16/07/2013 07:28



Dommage que le château se trouve éloigné de la maison car j'y serais tous les jours. Les visiteurs sont curieux du lieu et de la région. Accessoirement...... je fais office de guide car j'en ai
appris l'essentiel de son histoire et pour ce qui est de son environnement.....je connais. Comme vous l'écrivez, ce n'est que du plaisir et j'aime ça.


Merci encore pour l'intérêt que vous portez à mes "articles" 



Présentation

  • : Le blog de Marcel Tauleigne
  • Le blog de Marcel Tauleigne
  • : Il s'agit d'un blog dont l'objectif principal sera de présenter mes occupations de loisir. Mon travail d'écriture, ma peinture, ainsi que ma passion pour le sport,dont je m'apprète à commenter certains souvenirs.
  • Contact

Recherche